USA 2006 - 2010 : la « Chute du ‘Mur’ Dollar » ou la fin de l’autre superpuissance née en 1945


Extrait GEAB N°1 - 15 janvier 2006 (publié le 6 septembre 2006)



Europe 2020/LEAP a élaboré fin 2005 un scénario d’anticipation à moyen terme concernant les Etats-Unis. A partir des mêmes outils intellectuels qui avaient donné naissance à son scénario, désormais fameux, “2009 - Quand les petits-fils de Pétain, Hitler, Mussolini, Franco et Staline prendront le contrôle de l’UE” ; il s’intitule “2010 : quand le Mur de Washington tombera”.
Ce scénario a été publié le 15 Janvier 2006 dans le GlobalEurope Anticipation Bulletin N°1 , à un moment où la quasi-unanimité des experts croyaient en la force durable du Dollar, la supériorité structurelle de l’économie américaine, l’innocuité des déficits US, à la solidité de l’OTAN et de l’axe transatlantique et à la capacité militaire et diplomatique US de gérer au mieux l’occupation de l’Irak, la crise nucléaire avec l’Iran et le cas nord-coréen.

En voici une synthèse.

Hypothèse 1 : La période actuelle traduit notamment la fin de l’ordre du monde instauré après la Seconde Guerre Mondiale.
Hypothèse 2 : La Fin de la Guerre Froide a initié une déconnection objective croissante de la plus grande partie de la planète par rapport aux évolutions des deux grands acteurs de cette même Guerre Froide : l’URSS et les Etats-Unis.
Hypothèse 3 : La globalisation a affaibli considérablement la capacité de chaque Etat à influer de manière décisive sur sa propre évolution, et a collectivement fortement réduit la possibilité de prévenir et gérer les crises majeures.
Hypothèse 4 : Une “super-puissance” ne peut pas durablement voir sa crédibilité externe (attractivité culturelle, morale, intellectuelle et puissance militaire) et sa crédibilité interne (légitimité institutionnelle, aptitude à incarner son propre discours) s’amenuiser fortement sans voir assez rapidement le fondement même de sa puissance et de son influence remis en cause.
Hypothèse 5 : La Chute du Rideau de Fer en 1989 qui a conduit à la disparition de l’URSS trois ans plus tard, est le résultat d’une évolution historique qui affecte également les Etats-Unis.
/…
En fonction de ces hypothèses, on peut légitimement considérer la comparaison entre les deux suites d’évènements ci-dessous.

Première suite : URSS
1. 1979 - Invasion de l’Afghanistan par l’URSS, suivie directement de la perte définitive de son prestige de “protecteur” du Tiers-Monde face au Premier monde (l’Occident) et de la constatation directe de l’inaptitude de l’Armée Rouge à maîtriser et régler le conflit généré par cette invasion.
2. 1986 – Catastrophe de Tchernobyl, démontrant au monde la vétusté des infrastructures et le délabrement de toute la société soviétiques. Prise de conscience par de nombreux Russes et une large majorité des pays “satellites” de l’obsolescence du pouvoir soviétique et de son désintérêt pour son propre peuple.
3. 1989 – Chute du Mur de Berlin suivie de la chute générale du Rideau de Fer.
4. 1992 - Fin de l’URSS.

Seconde Suite : USA
1. 2001-2003 – Attaques terroristes sur New York et Washington mettant fin au mythe de l’invulnérabilité du territoire des Etats-Unis, et lancement de l’invasion de l’Irak conduisant à la perte du leadership moral acquis ces dernières décennies et démontrant l’incapacité de l’armée US à maitriser et régler le conflit généré par cette invasion.
2. 2005 – Catastrophe du cyclone Katrina détruisant notamment l’une des très grandes villes des Etats-Unis, faisant apparaître l’absence de prévention, le désintérêt du pouvoir pour les classes défavorisées, l’ampleur de la pauvreté “cachée” et la désorganisation des secours.

Les deux questions que la comparaison des deux suites d’évènements peut conduire à poser sont les suivantes:
3. Quel est le Mur de Berlin pour les Etats-Unis ? Ou autrement dit : Quel est le “Mur de Washington” qui lui permet de conserver son emprise sur ce qui est au cœur de son pouvoir?
4. Quand tombera-t-il?

Les réponses d’Europe 2020 sont les suivantes:
. Le “Mur de Washington”, c’est le Dollar, et la chute du “Mur de Washington” sera donc une grave crise de confiance affectant le Dollar.
. en fonction de la suite d’évènements “URSS”, une date probable se situe donc entre 4 et 7 ans. Europe 2020 a donc retenu symboliquement 2010.

Précision: Les évolutions actuelles dans les domaines financiers, monétaires et économiques, notamment les déficits américains croissants, l’émergence de l’Euro comme alternative partielle, la dépendance commerciale et monétaire immense des Etats-Unis vis-à-vis de certains de ses plus féroces concurrents comme la Chine, ne permettent en aucun cas d’invalider un tel scénario. Bien au contraire.

Mardi 3 Octobre 2006
LEAP / Europe 2020
Lu 12912 fois

GEAB N°90- Sommaire

- Publié le 15 decembre 2014 -

Crise systémique globale 2015 – pétrole, monnaies, finance, sociétés, Moyen-Orient : Très Grande Tempête dans le Port de l’Occident !
Lire le communiqué public
- « Crise systémique globale : la fin de l’Occident tel qu’on le connaît depuis 1945 »
- La crise pétrolière est systémique parce qu’elle est liée à la fin de l’ère du tout-pétrole
- L’Amérique dans tous ses états
- L’Europe post-Ukraine : beaucoup de questions
- Trois missions pour la nouvelle Europe : régler la crise ukrainienne, remettre en route les relations euro-russes, échapper à un QE européen
- Moyen-Orient : la grande valse des alliances traditionnelles
- Arabie Saoudite, Iran : les alliés changent de camp
- Et les « valeurs » occidentales dans tout cela…
S’abonner

2015 – Nouvelle phase de la crise : la crise pétrolière systémique
- L’impact de la spéculation
- Guerre des prix
- Crise pétrolière systémique et finance
- Crise pétrolière systémique et géopolitique
S’abonner

Investissements, tendances et recommandations
- Pétrole : attention !
- Secteurs hauts consommateurs d’énergie comme les compagnies aériennes
- Énergie renouvelable : le bon et le moins bon
- 2015 : Rebond de l’euro et du yen
- Or : toujours sûr
S’abonner

Évaluation de nos anticipations pour l’année 2014 : 69 % de succès
L’exercice d’évaluation de nos anticipations fait ressortir le caractère exceptionnel des événements de l’année, avec notamment la crise ukrainienne...
S’abonner