Livre - 'Crise mondiale - En route pour le monde d'après: La France, l'Europe et le monde dans la décennie 2010-2020', par Franck Biancheri


- Communiqué de presse (13 octobre 2010) -



Livre - 'Crise mondiale - En route pour le monde d'après: La France, l'Europe et le monde dans la décennie 2010-2020', par Franck Biancheri
Dans ce livre sans concession, Franck Biancheri (né en 1961, directeur des études du Laboratoire Européen d'Anticipation Politique) tente de combler le manque d'anticipation des dirigeants et des élites europénnes vis-à-vis de la crise en proposant une vision concrète de l'avenir de la France, de l'Europe et du monde à l'horizon 2020.

«Car cette crise que nous vivons n'est pas seulement la fin du "monde d'avant", c'est également, une formidable occasion de reconstruire un "monde d'après", à condition, toutefois, de ne pas se tromper sur les dangers, les défis et les opportunités qui nous attendent.» (édition française - 168 pages - 20,00 €)


Contact: Laura Berger, Communication & médias : presse@anticipolis.eu
Site web d'Anticipolis
Commander en ligne

_________

La crise financière et économique que connaît la planète depuis deux ans marque la fin de l'ordre mondial établi après 1945. En 1989, le "pilier soviétique " s'est effondré et nous assistons actuellement à la décomposition accélérée du " pilier occidental ", avec les États-Unis au cœur du processus de désintégration.

Après deux décennies passées à vivre dans le mythe d'une " histoire finie " dans laquelle notre camp occidental se serait imposé universellement, il nous est presque impossible d'imaginer " un monde d'après " dans lequel les évolutions du jour ne seraient pas déterminées à Washington ou Wall Street, dans lequel l'Anglo-américain ne serait pas nécessairement synonyme de modernité et dans lequel le Dollar ne serait plus roi.

Comme dans l'Europe de l'Est d'avant 1980, ni nos médias, ni nos élites ne sont actuellement capables de nous aider à "imaginer l'inimaginable", trop occupés qu'ils sont à tenter de nous faire "oublier l'inoubliable", à savoir, les effets socio-économiques dévastateurs de la crise à travers toute la planète.

Ce livre tente de combler ce manque d'anticipation de nos dirigeants et de nos élites en proposant une vision concrète de l'avenir de la France, de l'Europe et du monde à l'horizon 2020.
Quels conflits ce monde d'après la crise peut-il générer ? Comment se préparer aux bouleversements économiques et monétaires des toutes prochaines années ? Comment pourrons-nous et devrons-nous y faire face en tant que Français et Européens ? Comment vont interagir les puissances émergentes, Brésil, Inde, Russie et bien sûr Chine en tête ? Avec quelles difficultés ces pays vont-ils gérer leur ascension ? Comment nos enfants peuvent-ils se positionner pour préparer ce monde d'après, en tant que citoyens et en tant que professionnels ?

Voici quelques unes des questions auxquelles ce livre tente d'apporter des réponses en offrant des pistes de réflexion et d'action pour l'individu comme pour le collectif. Car cette crise n'est pas seulement la fin du " monde d'avant ", c'est également, une formidable occasion de reconstruire un " monde d'après ", à condition, toutefois, de ne pas se tromper sur les dangers, les défis et les opportunités qui nous attendent.
___________

Sommaire du livre

La crise actuelle est une crise systémique globale
. La crise nous projette hors du monde façonné par trois siècles
. Prendre la mesure du défi que pose l’anticipation du monde d’après la crise
. Le présent dépend autant de nos expériences que de nos anticipations
. Le point sur la crise actuelle, une crise systémique globale
. La reprise qui ne peut pas arriver
. L’Occident se suicide avec la nouvelle bulle des emprunts d’État

2010-2020 : Construire une nouvelle gouvernance globale ou sombrer progressivement dans un conflit entre grands blocs régionaux
. La décennie 2010-2020 : Pivot de l’ordre du monde des décennies suivantes
. L’incapacité du G20 à modifier en 2009 le jeu international
. Deux grandes tendances vont orienter la décennie 2010-2020
. Les Français et la France à la croisée des chemins. Influencer encore l’Histoire ou sombrer dans l’anonymat
. Les Européens seuls aiguilleurs possibles
. La première moitié de décennie marquée essentiellement par une dislocation géopolitique mondiale
. La décomposition rapide de l'ensemble du système international actuel
. La chute des nœuds stratégiques du système financier, économique, monétaire et stratégique mondial
. La crise, catalyseur du rétablissement de la primauté de l'économie réelle sur l’économie virtuelle
. Décennie 2010-2020, vers une victoire par KO de l'or sur le Dollar
. Prolifération nucléaire 2010-2020 : Vers un nouveau traité ou direction le chaos mondial
. La dislocation stratégique de grands acteurs globaux
. Les États-Unis face au « perfectstorm » historique
. L’Union européenne face à son destin de faiseur d’avenir. Entre aiguilleur mondial ou national-européisme
. La Russie est mieux préparée que les autres à cette transition historique
. La Chine, quand le cousin de province devient l’un des grands patrons
. Japon et Taiwan, deux exemples de l'émergence d'un bloc asiatique autour de Pékin d'ici 2015
. L'Amérique latine, si près de devenir un acteur international innovant, mais si près des États-Unis
. L'Afrique, plus de prétendants et peu d’espoir
. Moyen-Orient et monde musulman : Plus ça bouge, moins ça change
. Israël 2020, deux scénarios : Vers la fin de l’état d’Israël ou vers un état israélien durable
. Le réveil de la Turquie : 2010-2020, la sortie progressive hors du camp occidental Balkans
2014, le dernier élargissement de l'UE

Adapter la France au monde d’après : Dix ans pour sortir les Français d’un modèle centralisé vieux de plus de trois siècles
. La France, malade de ses élites qui ne croient plus en leur peuple
. Libérer Paris de l’influence des Américanistes pour pouvoir surmonter les défis du monde d’après la crise
. Paris, l’Europe et le babyboum : 65 millions de Français prisonniers des élites parisiennes
. Le niveau national n’est plus pertinent pour affronter la crise et ses conséquences
. Paris est le désert intellectuel français
. Citoyens, langue et géographie : Les trois atouts français pour la décennie à venir
. Adapter la France au « monde d’après ». Dix ans pour sortir du modèle centralisé vieux de deux siècles
. Vers une France polycentrique acteur du XXIe siècle ou vers un éclatement progressif du pays d’ici 2020

Europe, une décennie cruciale pour s'ancrer dans la réalité des peuples européens et du monde d’après la crise
. L'intégration européenne : Un prototype de laboratoire projeté brutalement dans l'Histoire en 1989
. Depuis le milieu des années 1990, les élites européennes ne savent pas quoi faire de l'Europe sinon empêcher les citoyens de s'en emparer
. L'UE face au défi de son ancrage historique dans les peuples
. Des élites bruxelloises tout aussi provinciales que leurs homologues parisiennes
. La zone Euro, seul moteur de l'intégration européenne
. R(évolution) des langues étrangères essentielles au sein de l’UE d'ici 2020. Français, Allemand et Russe, Le tiercé gagnant des prochaines décennies
. Valeur des diplômes universitaires internationaux : 2010-2020, attention à la crise des diplômes « subprimes »
. Dans un monde en plein bouleversement, les diplômes universitaires prestigieux deviennent aussi des investissements à risque !
. 2012, l'enseignement européen face au rendez-vous de l'après-Erasmus Le grand défi universitaire européen des années 2010-2020 :
. Mettre en place la succession d’Erasmus La décennie où l’Islam se convertit à l’Europe
. Les forces progressistes en Europe n'ont plus d'avenir au niveau national
. UE 2020, vers le polycentrisme et la fin du triangle des années 1950

Deux chroniques du futur 2010-2020
. L’aube douloureuse du « monde d'après »
. Le crépuscule tragique du « monde d'avant »

Commander

__________

L'Auteur: Franck Biancheri

Livre - 'Crise mondiale - En route pour le monde d'après: La France, l'Europe et le monde dans la décennie 2010-2020', par Franck Biancheri
Né en 1961, Franck Biancheri est le directeur des études du Laboratoire Européen d'Anticipation Politique (LEAP), qui dès Février 2006 avait correctement prévu la " crise systémique globale " et qui, depuis cette date, anticipe son évolution via le Global Europe Anticipation Bulletin (GEAB), dont les communiqués publics mensuels traduits dans plus de soixante-dix langues sont lus par plus de dix millions de lecteurs dans le monde.

Il est par ailleurs l'un des pères du programme Erasmus. Au cours des vingts dernières années, ses activités l'ont conduit à apporter son expertise à de nombreux gouvernements et institutions de l'Union européenne ainsi qu'aux Etats-Unis, dans le monde musulman, en Amérique latine et en Asie.

Le site de Franck Biancheri

Mercredi 13 Octobre 2010
LEAP/E2020
Lu 22123 fois

GEAB N°90- Sommaire

- Publié le 15 decembre 2014 -

Crise systémique globale 2015 – pétrole, monnaies, finance, sociétés, Moyen-Orient : Très Grande Tempête dans le Port de l’Occident !
Lire le communiqué public
- « Crise systémique globale : la fin de l’Occident tel qu’on le connaît depuis 1945 »
- La crise pétrolière est systémique parce qu’elle est liée à la fin de l’ère du tout-pétrole
- L’Amérique dans tous ses états
- L’Europe post-Ukraine : beaucoup de questions
- Trois missions pour la nouvelle Europe : régler la crise ukrainienne, remettre en route les relations euro-russes, échapper à un QE européen
- Moyen-Orient : la grande valse des alliances traditionnelles
- Arabie Saoudite, Iran : les alliés changent de camp
- Et les « valeurs » occidentales dans tout cela…
S’abonner

2015 – Nouvelle phase de la crise : la crise pétrolière systémique
- L’impact de la spéculation
- Guerre des prix
- Crise pétrolière systémique et finance
- Crise pétrolière systémique et géopolitique
S’abonner

Investissements, tendances et recommandations
- Pétrole : attention !
- Secteurs hauts consommateurs d’énergie comme les compagnies aériennes
- Énergie renouvelable : le bon et le moins bon
- 2015 : Rebond de l’euro et du yen
- Or : toujours sûr
S’abonner

Évaluation de nos anticipations pour l’année 2014 : 69 % de succès
L’exercice d’évaluation de nos anticipations fait ressortir le caractère exceptionnel des événements de l’année, avec notamment la crise ukrainienne...
S’abonner