GEAB N°2 - Sommaire




1- 20-26 mars 2006 - Déclenchement d’une crise mondiale majeure UE : « La fin de l’Occident tel qu’on le connaît depuis 1945 »

Nous estimons désormais à plus de 80% la probabilité que la semaine du 20 au 26 Mars 2006 voit se déclencher la principale crise politique mondiale depuis la Chute du Rideau de Fer en 1989, accompagnée d’une crise économique et financière d’une ampleur comparable à celle de 1929. Cette semaine de la fin Mars 2006 marquera le point d’inflexion d’évolutions critiques, entraînant une accélération de tous les facteurs conduisant à une crise majeure, même sans intervention militaire américaine ou israélienne contre l’Iran. Dans le cas d’une telle intervention, les probabilités d’une crise majeure, selon LEAP/E2020, atteignent 100%... (pages 2 et 3)
Lire communiqué public

2- Les sept facettes de la crise mondiale en gestation

Les décisions américaine et iranienne de la semaine du 20 au 26 Mars 2006 vont catalyser en crise globale, sept crises sectorielles, affectant toute la planète dans les domaines politique, économique et financier, et probablement militaire : perte de confiance dans le Dollar, explosion des déséquilibres financiers américains, crise pétrolière, disparition du leadership américain, défiance du monde arabo-musulman, inefficacité de la gouvernance mondiale et incertitudes sur gouvernance européenne… (pages 4 à 7)
S'abonner

3- L’Euroland face à l’effondrement du Dollar

La crise mondiale anticipée pour la fin Mars 2006 va soumettre l’Euroland à une rude épreuve qui déterminera probablement la pérennité ou non de l’Euro. La forte baisse du Dollar générera automatiquement une forte hausse de l’Euro par rapport à cette monnaie, et à nombre d’autres liées au Dollar (notamment la monnaie chinoise). Cette situation provoquera une baisse immédiate et importante de compétitivité des entreprises européennes à l’exportation vers la zone Dollar, avec un impact négatif sur les exportations européennes et une aggravation immédiate du chômage en zone Euro. Face à une telle situation, les tentations seront fortes dans certains pays d’essayer de se lancer dans un « cavalier seul », en sortant de l’Euro, pour pallier ses difficultés. Mais … (pages 8 et 9)
S'abonner

4- L’avenir du projet constitutionnel européen : analyse de la capacité de convergence entre les différents acteurs institutionnels

Après avoir abordé, dans le GEAB N°1, les difficultés internes des Etats membres face à la poursuite du projet constitutionnel européen, LEAP/E2020 entreprend d’analyser la capacité de convergence sur ce sujet entre les différents acteurs institutionnels. C’est en effet l’une des trois contraintes identifiées en la matière… (pages 9 et 10)
S'abonner

5- GlobalEurometre

Retrouvez les trois indices mensuels du GlobalEurometre : Tide-Action, Tide-Legitimité et Tide-Gouvernance (page 11)
S'abonner

Mardi 3 Octobre 2006
LEAP / Europe 2020
Lu 48312 fois


Dans la même rubrique :

GEAB N°90- Sommaire - 15/12/2014

1 2 3 4 5 » ... 9

GEAB N°90- Sommaire

- Publié le 15 decembre 2014 -

Crise systémique globale 2015 – pétrole, monnaies, finance, sociétés, Moyen-Orient : Très Grande Tempête dans le Port de l’Occident !
Lire le communiqué public
- « Crise systémique globale : la fin de l’Occident tel qu’on le connaît depuis 1945 »
- La crise pétrolière est systémique parce qu’elle est liée à la fin de l’ère du tout-pétrole
- L’Amérique dans tous ses états
- L’Europe post-Ukraine : beaucoup de questions
- Trois missions pour la nouvelle Europe : régler la crise ukrainienne, remettre en route les relations euro-russes, échapper à un QE européen
- Moyen-Orient : la grande valse des alliances traditionnelles
- Arabie Saoudite, Iran : les alliés changent de camp
- Et les « valeurs » occidentales dans tout cela…
S’abonner

2015 – Nouvelle phase de la crise : la crise pétrolière systémique
- L’impact de la spéculation
- Guerre des prix
- Crise pétrolière systémique et finance
- Crise pétrolière systémique et géopolitique
S’abonner

Investissements, tendances et recommandations
- Pétrole : attention !
- Secteurs hauts consommateurs d’énergie comme les compagnies aériennes
- Énergie renouvelable : le bon et le moins bon
- 2015 : Rebond de l’euro et du yen
- Or : toujours sûr
S’abonner

Évaluation de nos anticipations pour l’année 2014 : 69 % de succès
L’exercice d’évaluation de nos anticipations fait ressortir le caractère exceptionnel des événements de l’année, avec notamment la crise ukrainienne...
S’abonner